Soutien-gorge d’allaitement : guide de choix et comparatif des meilleurs

L’allaitement fait un bien fou au bébé. Il lui garantit le bien-être et la protection naturelle contre certaines maladies. Pour maman, c’est un moment d’intimité, et donc très important pour se rapprocher de son bout de chou. Mais allaiter n’est pas une habitude pour les jeunes mamans et même les habituées peuvent parfois avoir de mal. Heureusement, il existe un grand nombre d’accessoires qui procurent du confort aux mères lorsqu’elles donnent la tétée de leur enfant. Vous avez par exemple le coussin de maternité, le coussinet d’allaitement, trousse, etc. Mais celui qui nous intéresse le plus est le soutien-gorge d’allaitement. Ce site est consacré entièrement à cet article auquel toutes les mamans pensent au moins fois dans leur vie. Vous découvrirez ce que c’est, les différents modèles qui existent et les critères pour choisir.

Soutien-gorge d’allaitement : c’est quoi au juste ?

Pendant la grossesse, les seins de la femme augmentent beaucoup de taille. Cette augmentation s’accentue lorsque l’allaitement commence. Il est alors important de trouver procurer du confort à la poitrine, de limiter au maximum son relâchement et de garder les seins en belle forme. C’est là qu’intervient le soutien-gorge d’allaitement. Ce dernier est également conçu de manière à ne pas poser de problème à la montée de lait.

Au-delà de celle mentionnée ci-dessus, les soutiens-gorges d’allaitement assurent beaucoup d’autres fonctions. En effet, ils permettent d’allaiter votre enfant aisément, sans trop vous dénuder et soutiennent bien vos seins lors de la tétée si vous avez une forte poitrine. Par la même occasion, l’accessoire permet au bébé de ne pas être gêné. Nous profitons pour vous éclairer sur un point important du fonctionnement du sous-vêtement. En effet, les brettelles avant du soutien-gorge d’allaitement sont munis d’un système à aimant, d’une accroche ou d’un clip qui permet de décrocher le bonnet et pouvoir allaiter facilement.

Soutien-gorge de maternité : divers modèles sur le marché

Tout comme les autres produits de mode, la brassière d’allaitement existe en divers modèles. Quelle que soit la taille que vous faites, vous allez trouver le soutien gorge idéal. Mais la diversité ne provient pas que de la taille, mais aussi du design, des motifs et de la tendance. En effet, certaines femmes craignent que l’utilisation d’un tel accessoire leur prive de leur côté « toujours branché », stylé et classe. Eh bien, sachez qu’il existe des soutiens-gorges d’allaitement tendances qui respectent plairont aux fashionistas les plus exigeantes.

Le soutien-gorge d’allaitement peut aussi être avec ou sans armature. De même, il existe avec des styles d’ouvertures très variés. Tous ces éléments sont indicatifs, mais le plus important est de pouvoir bien effectuer son choix.
Comparatifs des meilleurs soutiens-gorges d’allaitement

Soutien-gorge d’allaitement : comment quand choisir ?

Avant d’aborder les critères de choix, nous devons vous éclairer sur le meilleur moment pour choisir son soutien-gorge d’allaitement, car c’est une question qui préoccupe beaucoup les femmes enceintes ou nouvelles mamans. Idéalement, il vous faudra utiliser deux différents soutiens-gorges : le premier sera acheté vers le 7e mois ou le 8e. Il vous aidera à soutenir vos seins et vous sentir à l’aise. Mais une fois que bébé viendra au monde et que vous allez commencer à allaiter, vos seins prendront encore plus de taille. C’est à ce moment que vous devrez acheter un soutien-gorge d’allaitement définitif. A noter que deux semaines après l’accouchement, les seins atteignent en général leur taille maximale. Vous pouvez donc patienter ce moment pour faire le second achat.

En ce qui concerne les critères de choix, le tout premier est votre confort. Il passe avant tout ! Vous devez absolument vous sentir à l’aise en portant votre soutien et c’est pour cela que celui acheté ne doit pas trop serré votre poitrine. Inutile d’ajouter qu’il ne doit pas non plus être trop large. Quel serait l’intérêt ?

Le second critère de choix est le système d’ouverture. Vous avez principalement 2 options à savoir l’ouverture de l’entre-bretelle et le détachement d’une bretelle. Le plus important ici est que l’ouverture vous permette de dénuder totalement le mamelon afin que bébé puisse y accéder aisément. Un autre élément à souligner, le soutien-gorge d’allaitement doit être conçu de sorte que vous puissiez l’ouvrir d’une main, puisque vous aurez votre bébé dans l’autre.
Le dernier élément est la taille de l’accessoire ; vous devez donc vous mesurer avant l’achat et connaitre la taille exacte qu’il vous faut en ce moment.

Achat de soutien-gorge d’allaitement : autres éléments non négligeables

En voulant choisir votre soutien-gorge de maternité, il est important de faire attention à la matière de fabrication. De façon générale, il existe des soutiens-gorges d’allaitement en matière synthétique et d’autres en coton. Le coton est à privilégier, mais autant savoir en même temps qu’il n’est pas très aisé d’en trouver. S’il s’agit du premier soutien d’allaitement à utiliser avant le définitif, il est conseillé d’opter pour une matière extensible, ce qui vous permet de vous en servir pour un moment tout en préservant le confort.

Choisir un soutien avec ou sans armature ne dépend que de vos goûts et habitudes. Par contre, vous ne devez pas prendre à la légère la forme des bretelles. L’idéal est qu’elles soient larges et vous permettent de bien vous sentir. Si en plus les bonnets sont rembourrés, cela procure plus de confort, à condition bien sûr que vous les aimez ainsi.
Pour finir, on ne vous conseillera pas de vous ruiner en achetant un soutien-gorge d’allaitement. Le prix est donc un autre critère à prendre en compte pour le choix. On n’oubliera pas bien sûr l’esthétique, les motifs et le design qui dépendent de vos goûts personnels.

Soutien-gorge d’allaitement : faut-il dormir avec ?

Beaucoup de mamans se demandent si elles doivent dormir ou non avec leur soutien-gorge de maternité. La réponse est oui, on y est le plus souvent obligée. En fait, il peut avoir des remontées de laits suivies d’écoulements lorsque vous dormez. Si cela arrive, vous vous retrouverez avec la poitrine mouillée au réveil. Pour éviter cela, vous devez avoir recours à un autre accessoire : le coussinet d’allaitement. Vos coussinets seront placés dans les bonnets de vos soutiens-gorges d’allaitement. Vous vous direz certes qu’on peut même utiliser un coussinet d’allaitement avec une brassière ou un soutien-gorge classique. Vous avez certes raison, mais pourquoi ne pas se faciliter la vie en optant simplement pour un soutien-gorge d’allaitement durant cette période magique et merveilleuse à passer avec votre bébé.